Fiche

Retour

Le jardin millésimé

Léognan - Château Larrivet Haut-Brion

Le plus CAUE

Besoin d'un conseil pour votre projet d'habitat ? Le CAUE de la Gironde conseille gratuitement les particuliers lors de ses permanences...

Programme

Jardin sensoriel sur le thème du vin

Concepteur(s)

Soline Portmann, Solstice atelier

Maître(s) d'ouvrage

Château Larrivet Haut-Brion

Type de réalisation

Jardin

Date de réalisation

2017

Surface

5000m²

Coûts

Non communiqué

Crédits photos

©Yann Monel

Récompense

Le jardin a reçu le label «  Jardin remarquable  » soulignant ainsi la qualité de cette création contemporaine.

Mots clés

prairiecouleurspasserellegestion différenciée

Sur la carte

Traduire la structure du vin par le végétal, c’est rappeler aussi qu’un jardin se déguste et s’apprécie de la même façon : par l’odeur, la vue et le toucher.



A l’origine il s’agit d’une commande des propriétaires du château, en collaboration avec la scénographe-paysagiste.

Le jardin s’installe à l’extrémité de la propriété, entre un bois et une pièce d’eau, faisant face au château que l’on distingue au loin. En face d’une passerelle en bois s’installe un maillage de 720 piquets de bois (acacia) peints en rouge. Disposés de façon régulière, comme pour évoquer le dessin des parcelles viticoles, la couleur rouge est celle de l’identité du château. De taille croissante, ils donnent une impression de mouvement ; plus petits vers l’eau et grands vers les arbres.





Schéma du jardin (piquets bois en rouge)  ©Solstice atelier


Entre et tout autour de ces piquets on trouve les plantations. Les essences végétales choisies évoquent les couleurs, parfums et arômes des vins du château. On peut voir sur le plan ci-dessous l’implantation des différentes variétés et la répartition des vins blancs et rouges.







Plan des  différentes plantations ©Soltice atelier



 «  Au printemps, la palette dominante est liée aux vins blancs avec des teintes anis, vert amande, jaune or, miel, des plantes aux senteurs d’agrumes…  L’été, l’accent est mis sur les vins rouges, avec des teintes rubis, framboise, et à l’automne, saison de maturation du raisin, nous sommes sur des dominantes de tabac, de cassis…  Aussi, le choix de n’utiliser que des végétaux à faible développement (couvres-sols, bulbes, vivaces, arbustes bas, petits fruits) est venu du fait que nous souhaitions que la structure en piquets reste lisible même lorsque le jardin est en pleine végétation.  » 

Soline Portmann, source : https://www.solineportmann.com/?loop_portfolio=lhb




Les travaux se sont déroulés en deux phases, la structure d’abord puis les plantations sur deux années successives. Le jardin évolue depuis en fonction des saisons et de la floraison des différents végétaux.

La visite du jardin permet à tout le monde de rentrer dans l’univers du vin grâce au lien établi avec le végétal. Cependant il demande un entretien régulier afin de conserver son esprit, le vagabondage des graminées pouvant le rendre moins lisible.



Le site de l’agence …     



Et celui du château …


CAUE Gironde

283 rue d’Ornano - 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 97 81 89
www.cauegironde.com